Accueil EnjeuxDémocratie et internet #OuiJeVote : La lutte contre les fake news laisse la démocratie sans voix

#OuiJeVote : La lutte contre les fake news laisse la démocratie sans voix

par Edern Rio
twitter démocratie

#OuiJeVote #Oupas… La campagne publicitaire du ministère de l’Intérieur #OuiJeVote, destinée à encourager les citoyens à aller voter le 26 mai, a été retoquée par Twitter. Pourquoi ? Twitter ne veut pas prendre de risques et a interdit toute publicité d’ordre politique depuis la loi “relative à la manipulation de l’information” décrétée pour Noël dernier.

En effet, pour lutter contre les fake news, il est désormais exigé des réseaux sociaux qu’ils rendent publics le montant et l’identité des annonceurs en ce qui concerne les campagnes de nature politique durant les trois mois précédant un scrutin national.

Comme Twitter ne sait pas (ou peut-être ne veut pas) techniquement se conformer à la loi contre les fake news, il a tout simplement choisi de ne pas passer de publicité politique, quelle que soit leur nature. C’est le même scénario que les sites canadiens devenus inaccessibles depuis la mise en place du RGPD.

Le Service d’information du gouvernement dénonce “un baroud d’honneur pour pouvoir remettre sur la table une discussion visant à aménager ces dispositifs” et proteste que Twitter “ne se conforme pas à la réglementation” arguant que la loi ne s’applique qu’aux campagnes partisanes et non à celles de sensibilisation citoyenne.

Ces gesticulations ressemblent à une pure opération de com’ de la part du gouvernement où il essaie de se mettre en scène en David luttant contre le Goliath des réseaux sociaux – ce que Twitter n’est pas vraiment soit dit en passant. Si, comme tout annonceur, il avait lu la page dédiée aux politiques relatives aux publicités, il aurait su qu’en France toute publicité d’ordre politique est interdite, y compris celles de sensibilisation.

C’est dommage, ces lois peu utiles aux effets d’arroseur arrosé. Si nous n’y prenons garde, il y aura bientôt trois Internet : l’Américain, le Chinois et le nôtre où tout est compliqué à cause des normes et réglementations.

En attendant, l’action de l’oiseau bleu (US90184L1026 – TWTR) se fiche éperdument de ces remontrances et continue d’évoluer vers les hauteurs, totalement indifférente aux gesticulations françaises.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire