Accueil Nouvelles technologies Pénurie de pétrole ? Non. Flambée du brut à 150 $ ? Possible…

Pénurie de pétrole ? Non. Flambée du brut à 150 $ ? Possible…

par Isabelle Mouilleseaux

brent libye total bp wintershale
WTI, stock de Cushing,

Pénurie de pétrole ? Non. Flambée du brut à 150 $ ? Possible…
La Libye n’est que la pointe de l’iceberg
Isabelle Mouilleseaux

Le Brent flambe à 108 $ le baril.

Le WTI sort de sa léthargie et grimpe brusquement à 96 $

Les compteurs de Wall Street s’affolent et les investisseurs craignent déjà la pénurie.

Faut-il vraiment craindre une pénurie ?

Non. Je ne pense pas.

Voici pourquoi :

Pénurie ?
Vous avez deux bruts. Et deux marchés distincts.

D’un côté le marché américain avec son WTI et son stock de Cushing. Or ce stock est plein à craquer depuis des mois. On croule sous l’or noir aux Etats-Unis. Aucune crainte de pénurie de ce côté-ci de l’Atlantique.

De l’autre côté de l’Atlantique, vous avez le Brent de la mer du Nord.

Là, je vous l’accorde, c’est plus tendu. Un arrêt total de la production libyenne obligerait certains pays, notamment l’Italie, l’Allemagne, l’Irlande et l’Autriche (principaux clients de l’or noir libyen) à se retourner vers le Brent pour faire face à leurs besoins en cas de rupture d’approvisionnement.

Mais là encore, les tensions seront probablement passagères, car l’Arabie saoudite peut, pour l’instant encore, accroître sa production pour compenser la perte de production libyenne.

Voilà pour la pénurie.

Les prix du brut peuvent ils grimper ?
Oui, c’est possible.

Il y a pour moi trois facteurs clés de hausse.

Voici lesquels :

1. La demande ne cesse de croître et cette tendance est une tendance de fond
La crise nous a fait oublier nos problèmes énergétiques. Quelques chiffres de l’AIE :

2009 : la demande mondiale est de 85 millions de barils par jour (Mbj).

2010 : elle remonte à 87,7 Mbj.

2011 : elle est attendue à 89,1 Mbj.

Or au dernier semestre 2010, l’offre s’établissait à 88,2 Mbj.

Reprise du mouvement haussier de la demande de brut depuis le krach de 2008

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Reprise du mouvement haussier de la demande de brut depuis le krach de 2008

<img height="299" alt="Pour l'instant encore, l'offre est capable de suivre la demande. Jusqu'o

Articles similaires