Accueil A la une Que la culture de cerveaux in vitro commence !

Que la culture de cerveaux in vitro commence !

par Vanessa Popineau
culture cerveaux in vitro

Tout récemment, des scientifiques de l’université de Cambridge sont parvenus à créer un cerveau de toutes pièces… Quoi de plus courant à l’ère de la montée en puissance de l’intelligence artificielle ? Eh oui, de nos jours, cela est tout à fait possible. C’est presque devenu un fait banal, un tantinet ennuyeux même. Sauf que ces chercheurs-là ne sont pas des experts en hardware/software. Ils ne développent donc pas une nouvelle génération de machines intelligentes. Non. Nous parlons d’un authentique (mini) cerveau organique, humain de surcroît, créé en laboratoire par des hommes en blouses blanches.

Par bien des aspects, l’annonce ressemble à une énième histoire de savant fou (vous avez dit fake news ?). Vous savez, celui qui passe tout son temps libre à jouer les divinités en herbe, cherchant à repousser toujours plus loin les limites de la biologie. C’est toujours comme cela lorsque l’on touche au vivant et, à plus forte raison, quand il s’agit de biologie humaine. Le mythe de Frankenstein n’est jamais bien loin et il suscite, depuis toujours, autant l’effroi que l’intérêt.

Bref. Aujourd’hui nous sommes capables de bio-imprimer des cœurs en 3D et, maintenant, de cultiver des cerveaux dans des boîtes de Petri. La culture d’organoïdes semble avoir de beaux jours devant elle. Pourquoi ? La réponse est simple : ces organes miniatures sont autant de nouveaux outils de travail précieux pour faire avancer la médecine.

Un mini-cerveau parfaitement fonctionnel ?

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une première, ce mini-cerveau demeure tout de même une vraie avancée. Il est, techniquement, le plus abouti jamais créé à ce jour et, de fait, il devrait permettre à la communauté scientifique d’accroître ses connaissances sur l’un des organes les plus mystérieux de notre corps.

Dans cette perspective, la priorité n’était bien évidemment pas de lui donner une taille humaine – pour le moment du moins. Pour info, le cerveau d’un homme adulte normalement constitué représente en moyenne 2 % de son poids corporel (1,5 kg environ) et possède entre 80 et 90 milliards de neurones. Nous n’en sommes pas encore là, la taille de notre mini-cerveau in vitro se rapproche de celle d’un cerveau de cafard (ou d’un fœtus d’une dizaine de semaines). Ses neurones se chiffrent à quelques millions.

Cela peut sembler peu, pourtant les résultats de l’expérience menée par les chercheurs britanniques parlent d’eux-mêmes. Et ils sont en tout point étonnants. En effet, non contents d’avoir déjà réussi la prouesse de faire pousser un cerveau en labo grâce à des cellules souches humaines, les scientifiques ont pu transformer l’essai en prouvant qu’il était aussi fonctionnel.

Pour ce faire, l’organoïde cérébral a été relié à un fragment d’embryon de souris (moelle épinière + un peu de muscle dorsal). Essai plus que convaincant puisqu’une activité a pu être observée : des contractions musculaires ont eu lieu sous l’effet des impulsions électriques envoyées par ce mini-cerveau, signe que des connexions neuronales ont bien été établies. Voilà qui promet d’être passionnant pour la suite !

organoïde cerveau

Image d’un organoïde cerveau colorisé diffusé par le MRC Laboratory of Molecular Biology.

Des cerveaux clé en main prêts à greffer?

Pour autant, ne nous inquiétons pas outre mesure, l’idée n’est vraiment pas de créer des cerveaux clés en main prêts à greffer à ceux qui, pour une raison ou pour une autre, en auraient grand besoin. Pour cela, il faudrait que cet organoïde cérébral fasse ses preuves en termes de conscience et autres capacités de cognition. Pour l’heure, ce n’est ni le cas, ni le but affiché.

Comme dit plus haut, il s’agit surtout de les utiliser comme base de travail pour mieux appréhender le fonctionnement du cerveau humain. L’organoïde devrait notamment être mis à profit dans le cadre de recherches ex vivo sur certaines maladies dégénératives et neurologiques. Et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire