Accueil Santé et Biotech Requiescat in pace aedes aegypti

Requiescat in pace aedes aegypti

par Edern Rio

En combinant deux techniques, les chercheurs sont quasiment parvenus à éradiquer le moustique-tigre (aedes aegypti) sus deux sites de test en Chine. D’une part, ils ont irradié les moustiques femelles ce qui a pour effet de les stériliser. D’autre part, ils ont infecté les mâles avec une bactérie qui les empêche de se reproduire avec les femelles non infectées. Résultat : le nombre d’œufs éclos a chuté de 94%, réduisant drastiquement les populations d’insectes.

La technique semble prometteuse pour créer des zones protégées. Le moustique-tigre est un vecteur de maladies graves comme la dengue, le chikungunya ou le paludisme. D’autres expériences, dont le programme Target Malaria au Burkina, impliquent des modifications génétiques destinées à rendre les moustiques stériles. Le combat contre les moustiques n’a rien d’anecdotique, en 2017, 7 millions de personnes ont été infectées et 27 000 sont décédés. 90% des cas ont lieu en Afrique.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire