Accueil A la une Sky Pods : les taxis aériens débarquent à Dubaï

Sky Pods : les taxis aériens débarquent à Dubaï

par Etienne Henri

Alors que la France entame un tout nouveau mois de confinement, il est plus urgent que jamais de nous astreindre à penser à l’avenir.

Depuis quelques semaines, les prophètes de malheur donnent dans la surenchère. Les uns prédisent des morts par dizaines de millions, les autres la fin de nos sociétés occidentales… Dans ce vacarme de prévisions plus apocalyptiques les unes que les autres, plus personne n’ose dire que, peut-être, demain sera meilleur qu’aujourd’hui.

Aujourd’hui, je vous propose de prendre de la hauteur sur l’épidémie de Covid-19 pour mieux nous replonger dans un de nos sujets de prédilection : les transports autonomes.

La ville de Dubaï nous a gratifiés, au mois de mars, d’une annonce réjouissante qui aurait fait les gros titres de la presse si la situation sanitaire mondiale avait été différente. Pour atteindre l’objectif ambitieux de 25 % de déplacements réalisés dans des transports autonomes à horizon 2030, l’Autorité des Transports et des Routes (RTA) a décidé de financer un moyen de transport futuriste.

Pas question de peupler les routes de banales Tesla ou autres bus autonomes : Dubaï souhaite s’équiper en capsules aériennes (Sky Pods) pour assurer les trajets du quotidien. Plus incroyable encore : selon les journaux locaux, les premières mises en service pourraient avoir lieu dès 2022.

 

La mobilité quotidienne pourrait bientôt être assurée par des capsules aériennes à Dubaï. Crédit : RTA.

Un rêve de geek qui devient réalité

Imaginez-vous un instant sortir de chez vous le matin, rejoindre la station la plus proche de votre domicile et voler vers votre travail. Votre Sky Pod comprend quatre sièges. Ses moteurs électriques indépendants vous propulsent à 50 km/h au-dessus des bouchons – et freinent dans le plus grand silence lorsque vous êtes arrivé à votre destination.

En quelques minutes, vous traversez une mégapole de plusieurs millions d’habitants. La perspective est un peu plus alléchante que de s’entasser dans un métro à l’odeur suspecte, un bus bondé ou de se jeter dans les bouchons du périphérique !

La RTA fait le pari que les transports électriques et autonomes sont sur le point d’être suffisamment matures pour prendre une part conséquente des déplacements du quotidien.

Bien sûr, l’émirat est connu pour son sens de la démesure et son goût pour les superlatifs. C’est probablement avec une certaine fierté que Dubaï deviendra la première capitale au monde à disposer d’un réseau de taxis aériens.

Pour autant, ce n’est pas uniquement le goût pour le bling-bling qui a fait pencher la balance pour cette solution digne des films de science-fiction. Faire voler les voyageurs dans les airs a pour énorme avantage de décongestionner les infrastructures routières comme aucun autre moyen de transport ne le permet.

Sky Pod : une technologie étonnamment raisonnable

Multiplier les taxis, même électriques et même autonomes, n’est pas une solution dans les mégapoles embouteillées parfois 24h/24. Entasser des Tesla – qu’elles requièrent ou non un conducteur – sur des boulevards à l’arrêt ne règle aucun problème de mobilité.

Même les solutions plus légères se montrent parfois étrangement néfastes. Quiconque vit dans une ville où des trottinettes électriques ont été massivement déployées sait à quel point ces engins, pourtant légers et écologiques, deviennent dangereux et envahissants dès qu’ils se rendent populaires. Et encore ne sont-ils utilisés que pour de courts trajets !

C’est pour cette raison que le transport dans les airs est une piste intéressante. Il permet de soulager routes et trottoirs tout en augmentant la capacité de déplacement globale. Mieux encore, les câbles lui étant réservés, l’infrastructure peut être adaptée au fil du temps en fonction du succès du système sans conséquences sur le réseau routier.

Quatre circuits sont déjà prévus pour les Sky Pods. Crédit : RTA/Arabian Business

Si le concept de capsules sur circuit n’a rien de nouveau (l’aéroport anglais de Heathrow l’a même utilisé pour son “Urban Light Transit”), ce n’est qu’aujourd’hui que son utilisation à grande échelle semble réaliste. Nouveaux matériaux légers et résistants, généralisation des LIDAR, amélioration des IA de conduite autonome sont autant de progrès qui permettent d’espérer que le projet de Sky Pods sorte des cartons à coût raisonnable.

Aujourd’hui, Dubaï travaille avec trois startups spécialistes du sujet, SkyTran, SkyWay et Beemcar. Selon cette dernière, son réseau aérien est suffisamment abordable pour être financé par les seules contributions des voyageurs – une prouesse lorsque l’on sait que l’achat de tickets et d’abonnements représente seulement 28 % du coût réel des transports en Ile-de-France !

Quid de la voiture autonome ?

Notons pour terminer que l’intérêt pour les Sky Pods ne s’oppose pas à celui pour les véhicules terrestres autonomes. Ces moyens de transports sont complémentaires, et Dubaï finance avec autant d’enthousiasme des projets plus conventionnels.

Les véhicules de NEXT future transportation, équivalents aux Sky Pods sur le plancher des vaches, sont par exemple pressentis pour permettre aux habitants de couvrir le “dernier kilomètre” qui les sépare des stations de Sky Pods.

Quoi de mieux pour vous conduire vers votre Sky Pod qu’un taxi autonome ? Crédit : NEXT future transportation.

Qui dit millions d’habitants dans une agglomération, dit millions de besoins individuels différents. Les solutions aux questions de mobilité sont donc nécessairement multiples – on notera à ce sujet que la ville prévoit en parallèle de renforcer son réseau de pistes cyclables pour lui faire atteindre les 674 kilomètres d’ici 2023.

Sky Pods, taxis autonomes, vélos électriques et déplacements non-motorisés ont chacun leur place. L’exemple de Dubaï montre qu’une politique pragmatique et diversifiée d’incitation à la mobilité propre peut tout à fait être menée dès aujourd’hui, et que les solutions de demain n’ont pas besoin de ressembler à celles d’hier !

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire