Accueil Santé et Biotech La société qui va régler le problème du système de santé américain

La société qui va régler le problème du système de santé américain

par Jonas Elmerraji
La société qui va régler le problème du système de santé américain

[Ce n’est un secret pour personne, parmi les grandes puissances mondiales, le système de santé américain n’est pas le plus efficient, ni le plus efficace… L’ancien président Barack Obama, avec son Obamacare, avait bien tenté de le réformer, mais sans grand succès. Heureusement, pour ce genre de problèmes, les GAFAM sont là. Et, de ce point de vue, Amazon entend bien apporter sa « brique » technologique à l’édifice…]

On le sait, le système de santé américain est défaillant. Aux Etats-Unis, si le COVID-19 a mis en lumière quelque chose, c’est bien que l’approche adoptée pour les soins de santé ne fonctionne tout simplement pas.

C’est un système coûteux et inefficace. Il fonctionne pour certains, mais pas pour tout le monde. Comme chez vous, en France, il est débordé et manque de personnel. Et, s’il existe un moyen de faire mieux, alors nous sommes tous très impatients de le découvrir.

C’est là qu’intervient la télémédecine, tendance en plein essor. Et, sur ce segment de marché très lucratif, une entreprise bien connu de la tech est en train de se faire tranquillement la main.

Et si cela se passe comme nous le pensons, elle a une chance de modifier totalement le paysage de la santé tel que les Américains le connaissent…

De Medicare à Amazon Care…

Bien entendu, l’entreprise à laquelle je fais allusion, c’est Amazon (NASDAQ : AMZN).

Et pour un secteur qui a désespérément besoin de structure et de stabilité, Amazon – dont on peut considérer que c’est l’entreprise la plus efficiente de l’Histoire – est un choix tout trouvé, pour jouer le rôle de principal fournisseur de prestations de santé aux Etats-Unis.

Avec Amazon Care, Amazon s’attaque au secteur de la médecine générale

Voici ce qui est ressorti de notre tour de table sur les perspectives de 2021 en fin d’année dernière : « Amazon va lancer un système de prestations de santé complètes pour ses abonnés Amazon Prime – nom de code ‘Amazon Care’ – afin de concurrencer directement les plus grands fournisseurs de prestations de santé aux Etats-Unis ». Cette prédiction est bien partie pour devenir une réalité…

Amazon vient justement d’annoncer le lancement d’un programme de santé virtuel destiné à tous ses employés basés aux Etats-Unis, à partir de cet été, dans le cadre des avantages salariaux dont bénéficient ses salariés.

De plus, l’entreprise va également offrir des services de télésanté à d’autres entreprises partout dans le monde.

Ce n’est pas la première incursion d’Amazon dans le domaine de la santé…

Le géant technologique possède et exploite déjà Amazon Pharmacy, qui offre la livraison gratuite de médicaments à ses abonnés Amazon Prime.

Ces deux programmes – Amazon Care et Amazon Pharmacy – répondent à un besoin de commodité que le système américain actuel est tout simplement incapable de satisfaire.

Nathan Ray, responsable des prestations de santé et sciences de la vie au sein de West Monroe, une société de conseil dans le domaine du commerce et des technologies, déclare la chose suivante :

« Pour la télésanté et le marché des soins virtuels, cela fera référence, en matière d’expérience et de commodité. Pour d’autres acteurs de l’écosystème des soins de santé, cela pourrait compléter ou remettre en question leurs propres stratégies. »

Avec Amazon Care, Amazon s’attaque au secteur de la médecine générale, sur ce marché… un domaine sérieusement défaillant, selon les procédures de santé américaines actuelles.

La santé selon Amazon : un produit « Prime » comme un autre

Amazon promet à ceux qui choisissent ses prestations de pouvoir se connecter jour et nuit, pendant les vacances et les week-ends. Et le géant promet d’être moins cher, tout en offrant l’avantage de ses autres services labellisés « next-day » (sous 24 heures).

Et cela ne s’arrête pas là… Cela donne aux employeurs d’autres solutions à offrir à leurs employés, ce qui veut dire que ces derniers n’auront pas à supporter d’énormes frais de santé sur leur fiche de paye.

A partir de là, l’évolution naturelle consisterait à étendre les prestations de médecine générale à ses abonnés Amazon Prime – dans la mesure où l’entreprise leur offre déjà un grand nombre d’avantages.

Il semblerait que 2021 sera l’année où Amazon bouleversera considérablement tout ce secteur, alors que la société se prépare à devenir un futur mastodonte de la santé.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire