Accueil Image du jour Une nouvelle course aux armements : le laser haute puissance

Une nouvelle course aux armements : le laser haute puissance

par Edern Rio
AK-47 laser

J’essaie la plupart du temps de me prémunir des nouvelles aux airs de science-fiction. Mais quand plusieurs nouvelles pointent dans le même sens et émanent de sources opposées, je finis par penser qu’il y a du vrai. Et cette fois-ci, il s’agit des armes laser. Jugez plutôt.

Le 17 mai, Poutine a déclaré que de nouvelles armes laser étaient en développement et qu’elles allaient grandement améliorer la puissance militaire du pays. Il avait déjà diffusé des images du système Peresvet en 2018, une sorte de canon laser destiné à éliminer les drones, les avions de combat ou les missiles.

La semaine dernière, aux Etats-Unis cette fois, l’armée annonçait avoir passé 130 M$ de contrats avec Lockheed Martin et Dynetics afin qu’ils leur fournissent un laser d’une puissance de 100 kW. C’est l’équipementier Rolls-Royce qui fournirait le moteur hybride en capacité d’alimenter le laser.

En mars, les Etats-Unis présentaient le système HELIOS (High Energy Laser and Integrated Optical Optical-dazzler with Surveillance) qu’ils prévoient d’installer sur un destroyer. D’une puissance de 60 kW, il peut détruire de petits navires et des drones.

système HELIOS

Le système HELIOS. Source : US Navy.

Raytheon, de son côté, annonçait qu’il était en mesure de construire un laser destiné à lutter contre les planeurs supersoniques. Il fanfaronnait dans un tweet : “Qu’est-ce qui peut arrêter un missile se déplaçant plusieurs fois la vitesse du son ? Un intercepteur qui se déplace à la vitesse de la lumière.”

Vous le voyez, il semblerait que les lasers haute puissance équipent désormais les grandes forces armées mondiales.

En revanche, il est peu probable que le fusil laser, de la taille d’un classique AK-47, soit pour demain, contrairement à ce que présentait le South China Morning Post en milieu d’année dernière. En effet, personne ne comprend comment il serait possible de déployer autant de puissance avec une arme si petite. Nul ne nie que cette arme puisse faire mal, mais elle ne volatilisera pas une cible en quelques secondes.

Présentation du AK-47 laser par South China Morning Post. Crédits : South China Morning Post/ YouTube.

 

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

1 commentaire

Olivier 28 mai 2019 - 12 h 10 min

Flippant !

Reply

Laissez un commentaire