Accueil InvestirIndices et actions Valeurs uranium : entre +60% et +192% de hausse depuis juillet

Valeurs uranium : entre +60% et +192% de hausse depuis juillet

par Isabelle Mouilleseaux

Depuis fin juin, je suis pour vous le marché de l’uranium et l’évolution de son cours.

Pour ceux d’entre vous qui ne les ont pas lus, je vous renvoie vers nos deux analyses de ce marché parues le 3 décembre dernier dans l’Edito Matières Premières & Devises : « Uranium : la moindre hausse de la demande fera grimper fortement les cours » et « +50% en 6 mois, l’uranium confirme son réveil ! Ne passez pas à côté« .

Et j’en profite aujourd’hui pour me pencher sur l’impact du réveil du marché de l’uranium sur les valeurs uranium depuis début juillet.

Allons-y…

+54% depuis début juillet
Fin juin, je vous disais dans l’Edito Matières Premières & Devises que le marché de l’uranium était en train de bouger. Le cours de l’uranium (U308) cotait alors aux alentours de 40 $ la livre. Aujourd’hui, il cote 61,75 $. Soit une hausse du cours de 54%.

Cours de la livre d'uranium en US $

Cours de la livre d’uranium en US $

Mais ce sont surtout les minières uranium que je suis sur mon écran radar qui ont fait un bond spectaculaire. De +60% à +190%…

Normal : les minières offrent un très bel effet de levier
Le cours des minières croît plus vite que le cours des matières premières auxquelles elles sont liées. Voici pourquoi :

Supposons qu’un métal, qui cotait 100 $ la tonne, voit son cours monter à 110 $. Le cours du métal augmente donc de 10%.

Parallèlement une minière dont les frais d’extraction se montaient à 50 $ voit sa marge passer de 50 $ à 60 $, soit une augmentation de 20% — ses coûts restent inchangés, mais son chiffre d’affaires grimpe.

Les cours étant généralement un multiple des résultats, l’action minière augmente donc plus vite que la matière première sous-jacente. Ceci est surtout vrai pour les minières bien spécialisées qui sont aussi les plus petites capitalisations.

Mais revenons à nos minières uranium. Regardez :

Evolution de Cameco, cours en $US

Evolution de Cameco, cours en $US

Ci-dessus vous avez l’évolution du cours de Cameco. Un poids lourd du secteur. Son cours est en hausse de 85% en cinq mois.

Autres grands du secteur : Paladin Energy et Uranium One.

Graphique du cours de Paladin Energy

Graphique du cours d'Uranium One

Même constat :
– L’action Paladin enregistre une hausse de +61% depuis juillet
– et Uranium One +139% sur la même période

Et je voudrais citer un dernier exemple qui me tient à coeur puisque cette minière uranium est actuellement dans notre portefeuille Investisseur Or & Matières : Denison mines.

Graphique du cours de Denisson Mines Corp.

Le cours de cette petite minière s’est envolé de 190% depuis le mois de juillet.

Et ce ne sont là que quelques exemples…

Fondamentaux porteurs + spéculation
Nos minières sont portées par l’affaiblissement du dollar sur la période, et les excellents fondamentaux du marché de l’uranium (décrits dans nos deux précédents articles).

Mais il est également certain que la spéculation est venue se greffer sur cette tendance fondamentalement haussière, pour l’exacerber.

Le QE2 est à l’oeuvre (en attendant le QE3…) ; et les planches à billets tournent à plein régime. Y compris en Europe.

Trop d’argent sur la planète finance…
… il faut bien que ce « trop plein » d’argent aille s’investir quelque part. L’uranium en profite.
Voilà pourquoi je dis « attention ». Il faut être prudent.

Personnellement, je suis une fervente partisane du trend following : en gros, lorsqu’une tendance haussière forte se dégage, il faut la jouer en « pyramidant » (renforçant votre position) au fur et à mesure de la hausse.

Et l’un des éléments clés de cette philosophie d’investissement est de remonter progressivement votre stop au fur et à mesure de la hausse du cours. Afin de « verrouiller » la plus value.

Il est impératif de verrouiller vos plus values sur vos minières uranium
Ne placez pas votre stop trop près du cours actuel, étant donné la volatilité de ces valeurs.

Et surtout, relevez les régulièrement.

Mais revenons à nos moutons. Je vous disais à l’instant : trop d’argent sur la planète finance…

Et il faut bien que ce « trop plein » d’argent aille s’investir quelque part.

A n’en pas douter, matières et minières en profitent
Et depuis pas mal de temps déjà.

Pour vous convaincre du potentiel des minières, je me permets de porter à votre connaissance le portefeuille des positions closes de l’Investisseur Or & Matières depuis un an : vous y trouverez l’intégralité des performances réalisées par nos valeurs minières sorties du portefeuille sur les 12 derniers mois.

La période que nous vivons est extrêmement porteuse pour les minières et les matières. Alors profitons-en ! Tout en restant prudent côté money management. C’est exactement la stratégie de Simone dans l’Investisseur Or & Matières, ses performances aux cours des derniers trimestres en sont la preuve. N’attendez plus pour suivre vous aussi les recommandations de Simone…

Isabelle Mouilleseaux

Première parution dans L’Edito Matières Premières & Devises le 15/12/2010.


Photo : BlatantNews.com – Flickr

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

1 commentaire

Valeurs uranium : entre +60% et +192% de hausse depuis juillet | Finance Planet 16 décembre 2010 - 10 h 51 min

[…] Valeurs uranium : entre +60% et +192% de hausse depuis juillet […]

Reply

Laissez un commentaire