Accueil Investir [Vidéo] Pourquoi l’IPO de Deliveroo fait-elle un flop ?

[Vidéo] Pourquoi l’IPO de Deliveroo fait-elle un flop ?

par Arthur Toce

Hier, Deliveroo, spécialiste anglais de la livraison de repas, entrait en Bourse et commençait son equity story par une chute abyssale de 30 %… alors même qu’elle s’était introduite en bas de la fourchette prévue. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas assisté à des débuts aussi calamiteux dans le secteur des techs.

J’en tire deux leçons.

Pas de bulle sur les techs !

D’abord, c’est à mon avis une démonstration que nous ne sommes pas du tout dans une situation de bulle sur les valeurs technologiques. Si nous avions été en 2000, Deliveroo aurait fait +400 % dans la journée sur la simple promesse de sa croissance future. Cette fois-ci, les investisseurs ont bien vu le risque.

Attention au législateur

C’est la deuxième leçon à tirer de cette IPO ratée. Le gouvernement anglais vient de contraindre Uber à requalifier ses collaborateurs en travailleurs salariés – une subtilité propre au système anglais, mais le mot important est salarié – alors qu’une bonne part de son business model repose sur la flexibilité du travail que l’entreprise propose et la mise en concurrence des indépendants qui lui permet de tirer les coûts vers le bas.

Le gouvernement anglais veille donc et Uber a été rattrapée par la patrouille. Ce qui devait de toute façon lui arriver un jour ou l’autre. Mais pour Deliveroo, dont les marchés principaux sont en Angleterre et en Irlande, le coup est rude et c’est sûrement ce qui explique cette naissance boursière difficile.

En effet, si jamais le législateur décide que les plateformes comme Uber doivent requalifier tous leurs collaborateurs en salariés, l’entreprise vaudrait potentiellement zéro.

A contrario, si les choses ne se passent pas ainsi, Deliveroo pourrait, à dix ans, générer 30 Mds$ de chiffre d’affaires, soit trois fois sa capitalisation actuelle.

Il faut comprendre que ces entreprises de livraison ont besoin de devenir des géants, sans quoi elles disparaissent. C’est tout le business de la plateforme qu’il faut mettre en place dans chaque grande ville afin de devenir la référence locale. L’idée derrière est d’opérer une diversité de services qui permettra vraiment d’atteindre la rentabilité à terme. C’est un métier compliqué très gourmand en cash.

Dans cette vidéo, je vous explique comment fonctionne le business de la livraison de repas et je vous révèlerai pourquoi alors que je crois à ces entreprises, je n’ai pas choisi d’investir dans Deliveroo, mais dans une autre !

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire