Accueil InvestirIndices et actions Wall Street fait plier WeWork

Wall Street fait plier WeWork

par Edern Rio
wework bourse

Les actionnaires de WeWork renoncent finalement à introduire en Bourse le mastodonte du office-as-a-service. Ce fut une triste épopée qui aura vu la levée de fonds fondre de 47 Mds$ à 10 Mds$ et aura débouché sur le licenciement de son fondateur Adam Neumann, alors que le monde financier (dont Etienne Henri ici et ) criait à l’arnaque.

Que va devenir l’entreprise ?

La panique est palpable à lire les déclarations des deux nouveaux directeurs qui veulent gérer WeWork “comme si c’était une entreprise cotée” et vont vendre le jet Gulfstream de l’entreprise, licencier à tour de bras et se séparer des activités peu rentables. WeWork dispose de 2,5 Mds$ de cash, mais elle le brûle au rythme effréné de 700 M$ par trimestre !

Le fiasco est si complet qu’un livre est prévu pour le narrer. De notre côté, cela nous aura permis un beau débat sur l’opportunité d’investir dans une IPO, les stratégies qui les sous-tendent et la valorisation délirantes des licornes. Un homme averti en vaut deux.

Soyez le premier informé des dernières Opportunités Technos directement dans votre boîte mail

Articles similaires

Laissez un commentaire